Enseignant·e·s spécialisé·e·s exerçant en SEGPA/EREA/ULIS : À travail égal, horaire égal, salaire égal

vendredi 12 décembre 2014
par  Sud éducation 66

La Fédération SUD éducation lance une campagne de dénonciation du nouveau décret concernant les conséquences sur les PE en SEGPA/EREA /ULIS.

Les enseignant-es spécialisé-es exerçant en SEGPA/EREA/ULIS, Professeurs des écoles, exercent dans le second degré.
Depuis l’origine, l’administration les a considérés comme des enseignant-es relevant des statuts du premier degré, avec des horaires aménagés progressivement à 21 heures.
Or, ces enseignant-es exercent dans le second degré, et dans les « _décrets de 50_ » encore applicables cette année, les horaires des enseignant-es du second degré sont de 18 heures pour les non agrégé-es. Ce qui signifie que depuis des années, les enseignant-es spécialisé-es font 3 heures supplémentaires non payées.
Les nouveaux statuts du second degré (décret 2014-940), sur lesquels nous avons développé une critique globale, précisent à présent que les horaires de travail des enseignant-es spécialisé-es en SEGPA/EREA/ULIS sont de 21 heures (si cette précision est donnée maintenant, c’est bien qu’il y avait un problème). Ces horaires sont applicables à la rentrée 2015.
Il faut obtenir une révision de ce décret et, sur ce point au moins, faire admettre que les enseignant-es du second degré relèvent des horaires du second degré.
En attendant, il reste à récupérer les heures supplémentaires faites indûment, et cette récupération n’est possible que sur 4 ans (car il y a prescription des dettes de l’État au bout de 4 ans).
Pour la démarche à suivre, contactez-nous !
Cette démarche purement juridique n’est qu’une première étape, c’est une revendication de simple égalité : à travail égal, horaire égal, salaire égal.

Mais au-delà, notre but reste toujours le même :
Pour un corps unique dans l’Éducation nationale !
Alignement de toutes et tous sur le meilleur statut !
Pour une réduction du temps de travail, tout de suite !


Navigation

Mots-clés de l’article