SOLIDAIRES 66 : ENFIN UN LOCAL !

lundi 15 mars 2010
par  Sud éducation 66

Marie-Lise Floutier

C’est ce vendredi 12 février 2010, en début d’après-midi, qu’une trentaine de militants de SUD regroupés sous la bannière Solidaires 66 (PTT, Éducation, Étudiants, Snui Impôts, Trésor, Collectivités Territoriales, Culture, etc.) ont occupé des locaux municipaux vides, situés à la Maison des Syndicats, à Saint-Assiscle, 8 rue de la Garrigole à Perpignan.

C’est tout simplement la loi de réquisition du 10 octobre 1945 qu’ils ont fait appliquer.

En effet, l’Union Syndicale Solidaires 66, victime de discrimination et se voyant dans l’obligation de saisir la HALDE était depuis plus de 5 ans privée de locaux, alors que toutes les autres Unions Départementales sont logées par la Mairie de Perpignan.

Elle tient d’ailleurs à remercier les UD CGT, FO, CFDT, CGC et toutes les autres pour le soutien écrit qu’elles lui ont apporté.

Nous ne nous expliquons pas encore à ce jour que nos nombreuses demandes auprès de Monsieur le Maire de Perpignan (M. Jean-Paul Alduy et M. Jean-Marc Pujol) soit restées lettre morte.

Cette salle porte le nom de Louise Michel. Nous y tiendrons des permanences tous les jours de 14h00 à 18h00 (téléphone : 06.35.24.52.01).


Navigation

Mots-clés de l’article