Le système scolaire français

vendredi 14 décembre 2012
par  Sud éducation 66

Champion de l’exclusion et de l’accroissement des inégalités sociales.

On savait déjà que le système scolaire français était l’un des pires parmi les pays développés dans le domaine des inégalités sociales : non seulement l’école ne joue pas son rôle d’« ascenseur social », mais elle laisse sur le carreau 150 000 élèves chaque année sans qualification ni diplôme.

Une étude de 2010 de l’UNICEF classe ainsi la France 23ème sur les 24 pays de l’OCDE dans le domaine des inégalités éducatives…
Une étude de l’ancien IGEN Georges Fotinos confirme cette inquiétante incapacité de l’école à permettre aux élèves de familles socialement défavorisées d’échapper à ce que les sociologues appellent la reproduction sociale. On peut par exemple établir un lien très fort entre les catégories socioprofessionnelles des parents d’un élève et son risque d’exclusion : ainsi les élèves issus de milieux défavorisés sont deux fois plus souvent exclus temporairement de l’école que ceux des milieux favorisés et sont trois fois plus souvent exclus définitivement.
Ce n’est bien sûr pas à l’école que se résoudront dans l’immédiat les difficultés sociales des familles, mais au moins l’école pourrait-elle ne pas les aggraver. De véritables moyens pour l’éducation prioritaire sont pour cela indispensables. Le changement, ce serait vraiment bien que ce soit maintenant…

Dossier complet 

L’exclusion scolaire en France : un système « performant ». Étude disponible sur le site de SOS amitié

Marc Anglaret.


Navigation